«

»

juin 03

La Gauloise de l’auberge n’est pas celle que l’on croît…

Annonce Gîte de groupe
<a href= »http://www.gitedegroupe.fr/gite-groupe-ch-02ee.html » title= »Location de gite de groupe » target= »_blank »>Annonce Gîte de groupe</a>

« GAULOISE » DE L’AUBERGE est cet été au menu et à la carte.

 

A l’occasion de la fête de la poule ce week end La Table de la Fontaine place Saint Laurent à Rians vous propose ​une volaille d’exception,

Mon ami Alain Alayrac​, Agriculteur et producteur dans le tarn; vient d’​être récompensé de ses efforts en recevant le « Coq d’Or » pour ses​ poules, poulardes et chapons.

 

article de presse

 

voir aussi http://www.lecrosdelageline.fr/

La fameuse Volaille fine d’exception du Cros de la Géline, dans le Tarn. (Coq d’or 2013)

Race Gauloise Blanche à Crête Pâle, élevée en lignée pure par Alain Alayrac, afin d’en préserver son patrimoine génétique et d’en améliorer ses qualités tout en sélectionnant les sujets conformes au standard.

 

Cette poule de type méditerranéenne est cuite au four à basse température dans sa cocotte en argile. C’est un délice fondant et diététique, car nul besoin de matières grasses, un jus de cuisson lui suffit, l’ail rose de Lautrec en chemise et les pommes de terre IGP de Pertuis.

Vendredi 6 juin et jusqu’au dimanche 8 juin midi et soir vous pouvez déguster cette volaille à La Table de la fontaine sur réservation impérative la veille. Minimum 6 personnes soit dans le menu à 25€ soit à la carte 18€/pers.

Ce volatille se caractérise par des oreillons blancs, une ossature fine et une crête rose pâle simple et régulière. La volaille Gauloise Blanche gagne sa saveur en gambadant librement dans la verdoyante campagne d’Albi, à la recherche de sa nourriture. Elle est recherchée pour sa qualité par les restaurants étoilés les plus renommés.

 

 

  • plumes blanches

  • crête rose pâle (bien formée)

  • pattes bleues (teinte légèrement bleuâtre) ;

  • le volatile vit en liberté et en plein air les 3/4 de sa vie

  • l’abattage répond également à des normes strictes.

  • son alimentation est principalement constituée à base de maïs blanc, blé et pois produit sur place.

 

Les trois qualités : race, mode d’élevage et alimentation, déterminent la qualité de sa chair, réputée comme étant de qualité supérieure. Elles sont nourries deux fois par jour avec un mélange céréales/lait (poulardes et chapons) , à quoi s’ajoute le glanage permettant d’intégrer vitamines et matières azotées . Il faut leur permettre de picorer tôt le matin et le soir, ce qui implique des horaires stricts pour l’éleveur. Après une période en liberté d’environ 26 semaines, durant laquelle se forme la chair, la période d’engraissement (8 à 15 jours) commence, qui s’effectue dans une enceinte close, l’épinette.

 

Chapons et poulardes restent plus longtemps en épinette. L’alimentation est alors très surveillée et nécessite un travail de précision (alimentation à intervalles réguliers, précision des doses, etc.).

L’agriculteur assure l’abattage des chapons et poulardes, opération très soignée.